Les vêtements ont une histoire - Le Pantalon


Une invention venue d’Asie

Le pantalon n’est pas une invention occidentale mais orientale, plus précisément de Chine. Dans l’antiquité chinoise, le roi Wu de Zhao entre le XIIIème et le Xème siècle avant J-C, inspiré par les cavaliers turco-mongoles, a décidé de créer un uniforme pour ses hommes pour monter à cheval. 

A travers les nomades cet habit destiné à l’équitation, se propage dans le tout le monde antique à l’exception des Grecs et des Romain qui jugent se vêtements comme un habit barbare et qui n’hésitent pas à condamner à mort ceux qui le porte afin de prouver leur supériorité par rapport aux autres peuples. 

histoire pantalon article de blog maison mixmelo

Des jambières à la forme actuelle du pantalon

Au Moyen Âge, le pantalon est porté essentiellement comme jambières, laissant apparaitre une ouverture au niveau des parties génitales afin de satisfaire les besoins sanitaires. Au fur et à mesure des évolutions de la mode qu’au XVIème siècle la braguette fait son apparition afin de rendre le pantalon plus fonctionnel.

Les marins le récupèrent et les travailleurs des ports le portent en « drap »  c’est-à-dire qu’il se termine à la cheville.

C’est un siècle plus tard que le pantalon devient l’emblème de l’aristocratie française en se transformant en une montagne de dentelles, de broderie, de brocard et de plissage par l’association de plusieurs couches appelées culottes. 

Pendant la révolution française l’aristocratie méprisa alors les travailleurs qui eux ne possèdent qu’un pantalon en les appelant les « sans-culottes ». 

Le pantalon tel qu’on le connaît aujourd’hui date du XVIème siècle. Il passera par quelques aménagements comme une pièce de tissus située à la plante du pied pour tendre l’ensemble de la jambe, le revers, le pli, ou la cassure à la cheville.

histoire du pantalon article blog maison mixmelo

L’appropriation féminine de ce vêtement se fait dès la fin du XIXème siècle.

D’abord par le biais du sport, la femme est autorisée à porter le pantalon uniquement si « elle tient dans ses mains un guidon ou des rênes de cheval ».

Certaines artistes de l’époque comme Georges Sand portent le pantalon en société car elle bénéficie d’une certaine faveur des autorités.

Tout comme Coco Chanel qui bénéficie de son statut de renommée en France pour porter des pantalons en transgressant la loi.

 

Hollywood & les guerres à l’origine de la démocratisation des habits d’hommes pour la femme

 Dans les années 30, Hollywood met en avant des actrices comme Greta Garbo ou encore Marlene Dietrich en pantalon et/ou en costume d’homme. Elles permettent avec leur notoriété une certaine émancipation collective donnant le droit aux femmes de porter des pantalons en société.

Durant la première et seconde guerre mondiale, les femmes se retrouvant à faire le travail des hommes étant partis au front, comment à porter des pantalons et les vêtements civils de leurs maris afin d’exercer les travaux dits « pour hommes » dans les industries de l’époque.

histoire du pantalon article blog audrey hepburn

Après ces périodes, le pantalon pour femme se démocratise pour les activités de loisirs et de jardinage.

S’en suit la vague de créateur de mode des années 60 où le pantalon est une révolution pour les tenues de soirées ou de travail même de cérémonie pour les femmes qui ne vont être acceptées en pantalon dans la société que dans les années 1970 où les lois deviennent obsolètes.

Anecdote :

Les femmes françaises ont le droit de porter un pantalon officiellement que depuis le 7 novembre 2013.  En effet, la loi interdisant "le travestissement des femmes", qui datait de 1800, été abrogée très récemment. Même si elle n'était plus respectée depuis bien longtemps, la loi était toujours en vigueur.